EN BREF

Cette saison et en 2022-23, le Théâtre du Capitole de Toulouse lui confie plusieurs rôles : Premier homme d’armes et premier prêtre (La Flûte Enchantée), Comte Almaviva dans l’adaptation du barbier «Le bus Figaro», Don Curzio (Les Noces de Figaro) et Gastone (La Traviata). Il sera aussi Delil (Giovanna d’Arco) en version concert à l’Opéra de Marseille.

Il est aussi Ramiro (La Cenerentola) à l’Opéra de Clermont-Ferrand avec Opéra éclaté, Gérald (Lakmé) au Festival des nuits lyriques de Marmande après y avoir interprété récemment Don Ottavio (Don Giovanni).

photopR-Roubet-1
20210629175309HE2Z-image(760x)
FB_IMG_1611220350146
image
FB_IMG_1551345448194
Maria Savastano 2
Maria Savastano 1

BIOGRAPHIE

Né à Agen, Pierre-Emmanuel débute très tôt ses études musicales, à l’ENM d’Agen en classe de piano, puis au CNR de Toulouse en piano jazz. 

Après une intense activité en tant que pianiste sur de nombreuses scènes de musiques actuelles dans le monde, il étudie le chant lyrique avec Jane Berbié de 2009 à 2011. Depuis, il poursuit avec Didier Laclau-Barrère et Sophie Koch.

A partir de 2014, on peut le voir et l’entendre sur de nombreuses scènes françaises : l’Opéra des Landes, l’Opéra de Rennes, l’Opéra de Massy, l’Opéra de Clermont-Ferrand dans les rôles de Piquillo (La Périchole), Arturo (Lucia di Lammermoor),  il chante aussi Tonio (La Fille du Régiment) au Casino Barrière de Toulouse.

En 2017-18 et 2018-19, le CFPL lui confie le rôle du Comte Almaviva dans Un Barbier de Séville, version française et participative créée à l’Opéra de Rouen et au Théâtre des Champs Elysées, puis en tournée aux Opéras de Marseille, Avignon, Nice, Toulon, Reims, Montpellier.

En 2018-19,  il est Normanno (Lucia di Lammermoor) à l’Opéra de Toulon, Chrysodule Babylas (Mr Choufleuri, Offenbach) à l’Opéra de Monte-Carlo en coproduction avec la Chapelle Reine Elisabeth de Bruxelles, mise en scène Yves Coudray, production reprise à Trieste, Italie.

Il chante le rôle de Scaramuccio (Ariadne auf Naxos) au Théâtre du Capitole de Toulouse dans la mise en scène de Michel Fau, il est Gustave (Pomme d’Api, Offenbach – mise en scène Yves Coudray), pour les opéras de Marseille, Nice, Avignon et Toulon.

En 2019-20, il est Ernesto (Don Pasquale) avec la compagnie Chants de Garonne et Nemorino (l’Elisir d’amore) pour l’Opéra des Landes.

Dans la saison de l’Opéra de Monte-Carlo, il chante Lippo Fiorentino (Street Scene, Kurt Weill).

En 2020-2021 il est Lerida (La Veuve joyeuse) à Opéra Grand Avignon mise en scène Fanny Gioria et voit plusieurs de ses projets reportés ou annulés pour covid, notamment Fenton (Falstaff), mise en scène Jean-Louis Grinda à Anthéa d’Antibes, Achille (La Belle Hélène) à l’Opéra Comique (mise en scène Michel Fau).

Cette saison et en 2022-23, le Théâtre du Capitole de Toulouse lui confie plusieurs rôles : Premier homme d’armes et premier prêtre (La Flûte Enchantée), Comte Almaviva dans l’adaptation du barbier «lebus Figaro», Don Curzio (Les Noces de Figaro) et Gastone (La Traviata). Il sera aussi Delil (Giovanna d’Arco) en version concert à l’Opéra de Marseille.

Il est aussi cette saison Ramiro (La Cenerentola) à l’Opéra de Clermont-Ferrand avec Opéra éclaté, Gérald (Lakmé) au Festival des nuits lyriques de Marmande après y avoir interprété récemment Don Ottavio (Don Giovanni).

Il a aussi une riche activité en concerts d’oratorio comme ténor solo : Stabat Mater de Rossini au Bozar de Bruxelles avec l‘Orchestre d‘Anvers, la Petite Messe solennelle de Rossini avec le chœur de l’Opéra d’Avignon, la Missa di Gloria de Puccini avec l’Orchestre symphonique du Pays Basque, Uriel dans La Création de Haydn avec l’Opéra des Landes.

 

ÉCOUTER, VOIR