EN BREF

Chanteuse et artiste très éclectique et très active sur la scène de concerts lyriques, le développement de sa voix la porte en premier lieu du répertoire baroque au répertoire mozartien pour la mener aujourd’hui à aborder certains rôles du répertoire lyrico-spinto.

Parmi se derniers engagements : 9ème Symphonie de Beethoven à l’Eglise de la Madeleine à Paris, Dixit Dominus de Haendel (soprano 2) et airs d’opéra de Haendel avec l’Orchestre de Chambre d’Île de France à Paris et Puteaux, récital Berg Martucci et d’airs d’opéra à Paris, Sieben Frühe Lieder de Berg avec l’Orchestre Victor Hugo Franche-Comté sous la direction de Jean-François Verdier à la Commanderie à Dole en clôture du Festival Pupitres en liberté.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
photo duo quais copie
Mozart
Concert Duparc

BIOGRAPHIE

Formée auprès de Margreet Honig, Lionel Sarrazin, Nadine Denize et Philippe Madrange, elle commence sa carrière de soliste par le répertoire baroque et classique et chante sous la direction de Jérôme Corréas, Emmanuel Mandrin, Fabrice Parmentier ou encore Martin Gester et avec divers ensembles de musique de chambre en France et à l’étranger.
En 2015, elle est lauréate du concours de solistes d’oratorio de la Société Française des chefs de chœur.

Elle chante régulièrement dans le cadre de festivals : Abbaye de Noirlac, Musicales du Lubéron, Sistéron, Opéra de Vichy, Festival de Musique Ancienne de Lanvellec, de la Tarentaise, Villa Médicis à Rome etc. Avec l’Académie soliste d’Ambronay, aux côtés de Mariana Flores, Fernando Guimaraes et Gabriel Saint Martin, elle chante Donna Elvira, Dorabella et la Comtesse de Mozart.
A l’opéra, dans le répertoire baroque, elle chante the Night, The Plaint, Didon, Semele (rôle titre, Marin Marais) et Galatée (Acis et Galatée, Haendel).
Le développement de sa voix l’a d’abord conduite à interpréter le répertoire mozartien et son jeune lyrico-spinto la porte aujourd’hui vers le répertoire plus large.

Chanteuse éclectique, ayant une formation de comédienne, elle se produit avec Christophe Fiat (metteur en scène, écrivain et performer) dans plusieurs créations contemporaines (Festival In d’Avignon, La Grande Halle de la Villette, MC93, Sant Arcangello), et collabore à cette occasion avec le compositeur Pierre Yves Macé. Elle chante dans « Orphée », spectacle de la Compagnie Montalvo-Hervieu créé par le Théâtre National de Chaillot, et en tournée au Grand Théâtre du Luxembourg, Opéra Royal de Namur, Rome, Opéra de Reggio Emilia, Lisbonne, Moscou, Istanbul, Opéra de Bordeaux, Vichy, Rouen, Montpellier, scènes nationales à Lyon, Caen, Brest, Créteil, Sceaux, Grenoble, Cannes etc.

En concert, elle se consacre aussi au répertoire de grandes œuvres symphoniques ou d’oratorio (4ème Symphonie de Mahler, 9ème Symphonie de Beethoven, Stabat Mater de Dvorak, Gloria de Vivaldi, Dixit Dominus de Haendel, Stabat Mater de Pergolèse, Passion selon Saint Jean de Bach, Requiem de Fauré, Requiem, Messe en ut –soprano 2-, Messe du couronnement de Mozart, Petite messe de Rossini, Carmina Burana qu’elle chante sous la direction de Paul Kuentz, Terry Mac Namara, Stefano Intrieri, Till Aly, Nicolas Krauze avec l’Orchestre de Chambre Nouvelle Europe, Fabrice Parmentier et George Pehlivanian à la tête de l’Orchestre National de Belgique.

Elle interprète également en concert ou en récital des extraits des grands rôles d’opéra (Mozart, Puccini, Verdi, Leoncavallo, Cilea, Rossini, Massenet) avec les pianistes Antoine de Grolée, Virginie Dejos, Alexandre Léger, Leo Debono, Jean-François Bouvery et travaille régulièrement avec des pianistes renommés comme Nathalie Steinberg, et Maciej Pikulski.

Germaniste de formation, elle affectionne le répertoire allemand et en particulier le Lied.
Elle donne en récital les grands cycles du répertoire du Lied et de mélodie (Vier Letzte Lieder de Strauss, Sieben frühe Lieder de Berg, Sonnets de Pétrarque de Liszt, Shéhérazade de Ravel, Les Nuits d’été de Berlioz, Les Lieder du Knabenwunderhorn de Mahler)

En 2018, elle donne en récital l’Italienisches Liederbuch de Hugo Wolf avec Virginie Dejos au piano, ainsi que l’intégrale des mélodies de Duparc en récital à Paris accompagnée par le pianiste Alexandre Léger.

Ses derniers engagements incluent la 9ème Symphonie de Beethoven à l’Eglise de la Madeleine à Paris, le Dixit Dominus de Haendel (soprano 2) et des airs d’opéra de Haendel avec l’Orchestre de Chambre d’Île de France à Paris et Puteaux, une tournée de répertoire viennois avec orchestre en Espagne et en Corée, un récital Berg Martucci et d’airs d’opéra à Paris, les Sieben Frühe Lieder de Berg avec l’Orchestre Victor Hugo Franche-Comté sous la direction de Jean-François Verdier à la Commanderie à Dole en clôture du Festival Pupitres en liberté.

ÉCOUTER, VOIR