EN BREF

Parmi ses récents succès : création d’une mise en scène sensorielle avant-gardiste The Blind (opéra de chambre de Lera Auerbach) au Lincoln Center Festival à New York.  John de La Bouchardiere signe la première mise en scène complète d’El Nino (John Adams) pour Spoleto Festival (USA) et la création de Betrayal, a polyphonic crime drama, projet expérimental avec danse contemporain et l’ensemble vocal I Fagiolini sur la musique de Carlo Gesualdo. Parmi ses projets : San Giovanni Battista (Stradella) pour Spoleto Festival, un projet de tournée avec Harry Bicket et The English Concert, et la reprise de The Blind à Amsterdam.

Site de l’artiste

Portrait John de la Bouchardière
John de la Bouchardière scène
John de la Bouchardière scène 2
John de la Bouchardière scène 1
John de la Bouchardière scène
John de la Bouchardière scène 2
John de la Bouchardière scène 1

BIOGRAPHIE

Le metteur en scène John La Bouchardière est né à Hampshire (Angleterre) et débute ses études musicales à l’âge de huit ans comme choriste au Magdalen College d’Oxford. Il obtient son diplôme d’études supérieures en production et mise en scène d’opéra à l’Université de Birmingham.

Il entre alors en résidence à l’English National Opera pendant cinq ans, puis comme metteur en scène assistant ou associé pour des théâtres tels que le Teatro Liceu, l’Opéra National du Rhin, La Fenice, l’Opéra de Zürich, Vlaamse Opera, Teatro Sao Carlos, Opera North, Scottish Opera, Birmingham Opera, Israeli Opera, Opera Graz. Il travaille aussi pour la télévision (Arte, BBC et Channel 4).  Pendant cette période, il collabore avec de nombreux metteurs en scène, et noue des relations durables avec Robert Carsen, Graham Vick et Deborah Warner.

Depuis, il a acquis une reconnaissance internationale pour son spectacle The Full Monteverdi, mise en scène du Quatrième livre de madrigaux de Monteverdi, représenté par l’Ensemble anglais I Fagiolini pendant trois ans en tournée mondiale. Il remporte pour ce spectacle un Royal Philarmonic Society Award en 2005.

Il a signé les mises en scène de Rigoletto (Opera Holland Park), Eugène Onéguine et Tamerlano (Scottish Opera), Don Giovanni à Varna, Bulgarie, Semele (Scottish Opera et Florentine Opera, Milwaukee), Carmen (Opera Nordfjordeid, Norvège), Giasone (Royal Academy of Music), Idomeneo (Florentine Opera).

Parmi ses succès récents, notons la création d’une mise en scène sensorielle avant-gardiste de l’opéra de chambre de Lera Auerbach, The Blind (les Aveugles) au Lincoln Center Festival à New York; le public, en immersion, y avait les yeux bandés.  Il signe également la première mise en scène complète d’El Nino de John Adams, pour Spoleto Festival USA, et la création de Betrayal: a polyphonic crime drama, un projet expérimental avec danse contemporain et l’ensemble vocal I Fagiolini sur la musique de Carlo Gesualdo.

Ses plans incluent San Giovanni Battista (Stradella) pour Spoleto Festival USA, un projet de tournée avec Harry Bicket et The English Concert, et la reprise de The Blind à Amsterdam.

John est invité en tant que professeur et metteur en scène au Royal College of Music, Royal Academy of Music, Royal Welsh College of Music and Drama, et au Motley Theater Design Course.

Directeur de création à Polyphonic Films depuis 2006, son long métrage The Full Monteverdi a reçu un très vif succès et a été diffusé au cinéma, à la télévision et en DVD. Il crée aussi un court métrage L’Ode à la gastronomie, sur une musique de Jean Françaix, des séries télévisées pour Sky Arts et la BBC, et plusieurs films d’éducation musicale pour les gouvernements anglais et écossais.

ÉCOUTER, VOIR