EN BREF

La saison dernière : Contessa (Nozze di Figaro) à lOpéra Royal de Wallonie, Liège. Cette saison et la saison prochaine, Erste Dame (Die Zauberflöte) au Festival d’Aix-en-Provence et De Nederlandse Opera Amsterdam,Tarare (Salieri) avec Les Talens Lyriques, reprises de Phèdre (Lemoyne) à l’Opéra de Limoges, Metz, Donna Elvira (Don Giovanni) à l’Opéra de Toulon, Venus, Temire, Dorine (Scylla et Glaucus, Leclair) à San Francisco et Opéra Royal de Versailles avec le Philharmonia Orchestra, Drusilla (L’Incoronazione di Poppea) au Théatre des Champs-Elysées.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

BIOGRAPHIE

Après avoir obtenu son diplôme  en droit hollandais, la soprano Judith van Wanroij commence l’étude du chant au Conservatoire d’Amsterdam avec Margreet Honig. En février 2004, elle obtient le Certificat (’avec distinction’) du Advanced Opera Programme à l’Académie de l’Opéra De Nieuwe d’ Amsterdam et de La Hague. En 2003 elle remporte le Premier Prix de la prestigieuse compétition ’Erna Spoorenberg Vocalisten Presentatie’.

Judith van Wanroij prend aussitôt part à de nombreux concerts d’oratorios en Europe, notamment avec Frans Brüggen, Edo de Waart, William Christie, Kenneth Weiss, Jesus Lopez Cobos, René Jacobs, Emmanuel Krivine, Christophe Rousset, Hervé Niquet, Jaap van Zweden, Skip Sempé, Marc Minkowski, etc.

Cette saison et la saison prochaine : Premère Dame (Die Zauberflöte) au Festival d’Aix-en-Provence et De Nederlande Opera Amsterdam, reprises de Phèdre à l’Opéra de Limoges, Arsenal de Metz, Venus, Temire, Dorine (Scylla et Glaucus – Leclair) à San Francisco et Opéra Royal de Versailles avec le Philharmonia Orchestra (dir. N. McGegan), Donna Elvira à l’Opéra de Toulon, Drusilla (L’Incoronazione di Poppea) au Théatre des Champs-Elysées.

Au concert récemment et cette saison, Xaima (Le Tribut de Zamora – Gounod) avec le Münchner Rundfunkorchester, Eurydice (Orphée et Eurydice, Gluck) au Théatre du Capitole de Toulouse, rôle titre dans Semiramis (Destouches) au Festival d’Ambronay avec Les Ombres, Issé de Destouches avec Les Surprises,Tarare (Salieri) avec Les Talens Lyriques au Theater an der Wien, Versailles, Paris, Dardanus (Rameau) à Budapest avec Orfeo Orchestra, Requiem de Mozart avec l’Orchestre Symphonique de Sao Paulo…

La saison dernière, elle interprète le rôle titre dans Orfeo (Rossi) à l’Opéra National de Lorraine Nancy, Opéra Royal de Versailles, Opéra National de Bordeaux et Opéra de Caen (dir. R. Pichon), Ilia (Idomeneo) à l’Opéra National du Rhin, Strasbourg, Donna Elvira à Essen, rôle titre de Phèdre (Lemoyne) à Caen, Théâtre des Bouffes du Nord à Paris, Reims, Toulouse, débuts dans le rôle de Contessa (Nozze di Figaro) à l’Opéra Royal de Wallonie, Liège.

Parmi ses autres récents engagements scéniques, Donna Elvira, Ilia au De Nederlandse Opera Amsterdam, à Caen et Luxembourg, Belinda (Dido and Aeneas) à l’Opéra Comique, Emilie et Atalide (Les Indes Galantes) au Théâtre du Capitole de Toulouse et Opéra de Bordeaux, ILIA à Essen, Première Dame (Zauberflöte) à Amsterdam, La Gloire, Phenice, Melisse (Armide, Lully) à l’Opéra de Nancy.

Elle fait ses débuts à l’opéra avec le rôle titre de La Périchole d’Offenbach, puis Musetta (La Bohème), Chauve-Souris (L’enfant et les Sortilèges), Criside dans Satyricon de Maderna, Papagena (La Flûte enchantée), Karolina (Dvê Vdovy, Smetana), Drusilla et Virtu (L’Incoronazione di Poppe) à l’Opéra de Lyon, Julia dans Der Vetter aus Dingsda de Künneke au De Nieuwe Nederlandse Operette, Belinda (/Dido and Aeneas) au Wiener Festwochen et Festival d’Aix-en-Provence, Echo (Ariadne auf Naxos) au Teatro Real de Madrid, Menica (La Madrileña o el Tutor Burlado, Martín y Soler) avec Les Talens Lyriques, Rossweisse (Die Walküre) au Vlaamse Opera, Thisbé (Pirame et Thisbé, Rebel et Francoeur) à Angers Nantes Opéra, Madrigaux de Monteverdi au Festival d’Aix-en-Provence. Dans le cycle Monteverdi du Nederlandse Opera d’Amsterdam, elle interprète Euridice (Orfeo), Valetto (L’Incoronazione di Poppea) et Ingrata (Il Ballo dell’Ingrate) ainsi que Cléone/Suivante d’Hébé/Une Ombre (Castor et Pollux, Rameau). Au Teatro Real de Madrid elle chante Psyche dans Orfeo und Eurydike de Krenek.

Les saisons suivantes, elle interprète Despina (Cosi fan Tutte) au Festival d’Aix-en-Provence, Servilia (La Clemenza di Tito) à l’Opéra de Lyon, Belinda à l’Opéra Comique repris à Vienne et Amsterdam avec William Christie, Virtu/Damighella dans L’Incoronazione di Poppea au Gran Teatre del Liceu à Barcelone, Ilia (Idomeneo) à l’Opéra de Nancy, Junon (Platée) à l’Opéra du Rhin, Sidonie et Licinde (Armide, Gluck) pour Opera Lafayette au Lincoln Center de New York et à Washington, Don Chisciotte (Sera Morena, Conti) au De Nederlandse Opera d’Amsterdam et La Monnaie de Munt Bruxelles (dir. René Jacobs). Puis elle est Despina à l’Opéra du Luxembourg, Female Chorus (Le Viol de Lucrèce) à Angers Nantes Opéra,

Parallèlement, elle donne de nombreux concerts dans les salles les plus prestigieuses d’Europe : Odes à Sainte Cécile de Purcell à Innsbruck, Utrecht et Anvers avec l’ensemble B’Rock, King Arthur à Paris et Toulouse avec les Talens Lyriques, Requiem de Mozart au Concertgebouw d’Amsterdam avec le Salzburg Mozarteum Orchestra, Belinda dans Dido and Aeneas sous la direction de David Stern au Théâtre des Champs Elysées, concerts avec I Virtuosi delle muse à l’Opéra de Nantes et à Orléans, rôle titre dans Andromaque de Gretry au Festival de Schwetzingen et à Montpellier sous la direction de Hervé Niquet,  Stabat Mater de Steffani au Concertgebouw d’Amsterdam sous la direction de Andrea Marcon, concerts avec Skip Sempé à Utrecht et Wroclaw Festival (Pologne), récital Mozart avec l’Orchestre de Picardie, concert La Toison d’Or (Vogel) avec Hervé Niquet à l’Opéra de Nüremberg, Amadis (Lully) à Beaune.

Récemment au concert, elle interprète Hyypermnestre dans Les Danaïdes (Salieri) au Theater an der Wien, Théâtre Royal de Versailles et Arsenal de Metz, Emilie et Atalide dans Les Indes Galantes à Bruges et au Barbican de Londres puis Leçon de Ténèbres (Couperin) à Vienne, Wigmore Hall de Londres, Essen avec les Talens Lyriques, Telaïre dans Castor et Pollux de Rameau avec l’ensemble Pygmalion (dir. R. Pichon) à Besançon, Opéra Comique, Bordeaux, Le Temple de la Gloire (Rameau) (dir. Guy van Waas), à Liège et Versailles, le Magnificat de CPE Bach avec Insula Orchestra (dir. L. Equilbey) : Avec les Talens Lyriques, Armide de Lully à la Philharmonie de Paris, Camille dans Les Horaces (Salieri) au Theater an der Wien et Versailles, rôle titre dans Alceste (Lully) à Beaune, Versailles.

ÉCOUTER, VOIR